Amazon dit adieu à $15,4Mds et 50 000 vendeurs chinois

Amazon dit adieu à $15,4Mds et 50 000 vendeurs chinois.

En cause une fraude à l’avis permanente qui biaise l’expérience d’achat sur Amazon.

Le marketing sur Amazon est en train de passer de l’aire des petits revendeurs malins aux grosses marques qui prennent enfin Amazon en compte dans leur customer journey.

On a tous vu (ou acheté) ces marques inconnues aux bataillons qui réussissent en quelques semaines à générer des 10 000aines de milliers d’avis et remonter dans les premières positions des résultats de recherche sur Amazon

Les revendeurs chinois étaient assez rompus à des techniques un peu “black hat” pour hacker l’alogorithme d’Amazon et “réussir des lancements”

1. Identifier des niches mal adressées
2. Solliciter des groupes Facebook ou What’s App
3. Faire acheter (en masse) le produit pendant les premières heures de lancement
4. Demander des avis positifs en échange du remboursement
5. Puis post lancement, continuer à soliciter des avis.

Alors que le coût de la main d’œuvre augmentent en Chine et que de nombreux industriels délocalisent en Indonésie ou au Viet Nam, c’est tout un pan de l’industrie qui est touché à Shenzen (ceux ci représentaient 30% des ventes Marketplaces sur Amazon) avec un effet boule de neige sur les fournisseurs.